Souchez : en 2008, la mort de Maxime déclenchait déjà une procédure judiciaire contre le SAMU

Depuis quelques jours la polémique enfle autour de l’erreur fatale de prise en charge du SAMU de Strasbourg. Une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de Maxime, 23 ans, décédé des suites d’un infarctus massif, en 2008, à Souchez. Il avait dû appeler 4 fois le SAMU avant qu’il ne se déplace. 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »