Son mari se suicide sur les rails, la SNCF lui demande sa responsabilité civile deux ans plus tard

Deux ans après avoir perdu son mari, une femme a reçu un courrier de la SNCF lui réclamant “réparation du dommage”. Une demande déplacée, selon cette veuve de 42 ans. Procédure habituelle, se défend la SNCF.CV

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »