Seïf Eddine Makhlouf : Ahmed Mouha est victime d’un crime politique terroriste

« Le député Ahmed Mouha jouit d’une excellente réputation. Il a un caractère très pacifique et n’a pas d’ennemi. Son agression à l’arme blanche (sabre) alors qu’il sortait de la mosquée à l’aube témoigne que le crime est prémédité. C’est le fruit de la diabolisation de la Coalition Al Karama par le bloc fasciste », indique Seïf Eddine Makhlouf.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »