Sciences Po Toulouse : onze jeunes chercheuses réclament des moyens pour mettre fin aux violences sexuelles

Onze jeunes chercheuses chargées de cours à sciences Po Toulouse réclament des mesures fortes pour mettre fin aux violences sexuelles. Elles soutiennent les nombreuses victimes qui se sont manifestées et dénoncent l’insuffisance des moyens face à l’aspect systémique de ces violences.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »