Saint-Médard-de-Guizières (Gironde) : un mois de fermeture administrative pour un encaissement après le couvre-feu

Un restaurant de Saint-Médard-de-Guizières, à côté de Libourne, fait l’objet d’une fermeture administrative d’un mois, pour avoir fait un encaissement après le couvre-feu. Selon la gérante, il ne s’agissait que du règlement d’une dette. Mais pour la sous-préfecture, la sanction est justifiée.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »