Reconnaissance faciale : Des défenseurs de la vie privée interpellent Bruxelles

Un groupe de 51 organisations vient d’adresser une lettre ouverte aux commissaires européens pour demander l’interdiction de tout déploiement d’outils de reconnaissance faciale permettant d’espionner les citoyens.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »