Ramadan et Souad Abderrahim, du pareil au même

L’hypocrisie qui accompagne chaque année la venue du mois saint de Ramadan est semblable à celle ayant suivi la grande victoire de Souad Abderrahim aux Municipales à Tunis. On se fout qu’il s’agisse d’une islamiste opposée aux valeurs universelles des droits de l’Homme et de l’égalité entre les genres, tant qu’une femme « non voilée », « instruite » et « présentable » soit élue à la municipalité de Tunis.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »