Procès home-jacking à Nîmes : 30 ans de réclusion requis contre les 2 accusés

Les 2 hommes jugés devant les assises du Gard depuis lundi, pour vols et séquestration avec actes de torture et de barbarie à Nîmes en 2014, devrait connaître le verdict du jury dans la journée. L’avocat général a requis une peine de 30 ans de réclusion avec 2/3 de sûreté.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »