Procès Clément Méric, sept secondes de “coups mortels” et des hypothèses

Lors de la deuxième journée de procès aux assises de Paris, les enquêteurs ont relevé mercredi le paradoxe de l’affaire Méric: une rixe brève, des coups mortels dont l’auteur est connu – l’Axonnais Esteban Morillo – mais des questions difficiles à trancher quant aux responsabilités de chacun.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »