Ouganda : à deux mois de la présidentielle, l’inquiétante mobilisation d’hommes armés en civil

À deux mois de l’élection présidentielle, l’inquiétude grandit en Ouganda face à l’usage disproportionné de la force et le recours à des hommes armés en civil par le gouvernement. L’avocat spécialiste des droits de l’Homme, Nicholas Opiyo, a décrypté pour France 24 ce regain de tension dans le pays.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »