Night in Tunisia, une création musicale signée Yacine Boularès, bientôt sur scène

Le saxophoniste et compositeur tunisien Yacine Boularès et son groupe dévoileront sur la scène du Théâtre de l’opéra de Tunis le répertoire original de ” Night in Tunisia ” le 30 janvier 2021 à à la grande salle de l’opéra à la cité de la culture Chedli Klibi.

Cette nouvelle création musicale confiée au saxophoniste et compositeur Yacine Boularès est coproduite par Scoop Organisation et le Théâtre de l’Opéra de Tunis.

“Night in Tunisia” est une pérégrination musicale qui nous mène des rives de Carthage au port de la Nouvelle Orléans en passant par les comptoirs l’Afrique de l’ouest où sont nés les rythmes du jazz afro-américain.

Dans cette création, le compositeur crée un pont fait de liens profonds entre les diverses cultures musicales de la Tunisie et la richesse de la culture musicale afro-américaine. Les harmonies et mélodies du Gospel et des standards de Broadway rencontrent les rythmes et les modes du Mezwed et du Stambeli…

” Night in Tunisia ” est une juste réappropriation du célèbre standard de Dizzy Gillespie, où le compositeur invite à aller de l’autre côté du miroir vers un conte musical imaginaire.
Dans cette version, Dizzy aurait réellement passé une nuit en Tunisie et se serait profondément imprégné de ses sonorités et de ses rythmes. Découvrez ou réécoutez dans cette vidéo Dizzy Gillespie feat. Charlie Parker – A Night In Tunisia :

C’est une odyssée poétique qui n’a de port d’attache que la joie, la célébration de la vie et la fête, l’incandescente fureur de danser, vibrer et vivre au rythme de la musique.

C’est depuis New York où il est confiné depuis Mars 2020 que Yacine Boularès entame l’écriture de ce voyage musical. Le saxophoniste habité de sa terre tunisienne, nomade comme sa musique s’entoure de compagnons de route qui partagent sa virtuosité, sa passion du Jazz et de leurs racines.

Entre New York et Tunis, un pont fait d’amitiés et de musique se construit instantanément pour cette aventure inédite. Autour du compositeur, les meilleurs solistes tunisiens : le pianiste Omar El Ouaer, l’ami de toujours et guitariste Hédi Fahem, la batterie de Youssef Soltana, le bassiste Marouen Allam, les percussions de Lotfi Soua et la voix profonde et solaire de Nessrine Jabeur.

Le concert placé sous le signe de la joie et de la célébration fera ensuite l’objet d’une tournée qui commencera sur le site des Thermes d’Antonin, là où tout a commencé il y’a plus de 60 ans avec la naissance du premier festival de Jazz en Afrique en 1963, comme un retour aux sources du Jazz à Carthage.

Il est possible de réserver sa place dès maintenant pour assister au concert de Yacine Boularès et son groupe sur la scène du Théâtre de l’opéra de Tunis via le site EasyTick. 

Tekiano avec Scoop Organisation

 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »