Nantes : un suspect entendu par le juge d’instruction dans l’affaire des incendies volontaires

Le soir de Noël puis quatre jours plus tard et encore le lendemain, mais il y en avait eu déjà début décembre. En tout, 21 départs de feux, tous volontaires, à Nantes et Saint-Sébastien-sur-Loire entre le 9 décembre et le 2 janvier. Un homme est actuellement en garde-à-vue.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Powered by WPeMatico

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »