Loir-et-Cher : un stock de 225 masques de protection respiratoire réquisitionné par les gendarmes

Une entreprise du Loir-et-Cher qui fournit les pompes funèbres en matériel de protection a reçu la visite des gendarmes le vendredi 17 avril 2020. Son stock de 225 masques de protection respiratoire KN95 a été réquisitionné. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Blois. Le patron conteste. 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »