Les personnes déplacées représentent 1% de la population mondiale, selon l’ONU

Près de 80 millions de personnes ont dû quitter leur foyer pour fuir la violence et la persécution et vivent aujourd’hui loin de chez elles, révèle le dernier rapport de l’ONU. Un nombre record, qui risque de s’aggraver encore dans les mois et les années à venir, selon le HCR. 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »