L’Érythrée reconnaît à son tour la présence de ses soldats au Tigré et promet de les retirer

Pour la première fois, le gouvernement érythréen a reconnu, dans une lettre adressée dans la nuit de vendredi à samedi au Conseil de sécurité de l’ONU, la présence de ses troupes dans la région éthiopienne du Tigré et a promis de les retirer.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »