Lazhar Akremi : Je conseille au président d’extrader son fils jusqu’à la fin de son mandat !

« Le ministère de l’Intérieur est aujourd’hui tenu par intérim. Le chef du gouvernement n’a pas procédé à un remaniement, il n’a fait que combler une vacance d’autant plus qu’il a nommé une personne apte à occuper cette fonction sensible dans un contexte de reprise de l’activité touristique et d’un besoin vital de stabilité sécuritaire… La guerre a été déclarée lorsque le chef du gouvernement a commencé la sienne sur la corruption et a arrêté Chafik Jarraya. L’autre mongolien (Hafedh Caïd Essebsi) le dit ouvertement que le jour où Youssef Chahed sera éjecté il libèrera Chafik» a indiqué, ce vendredi 27 juillet 2018, l’avocat et ancien dirigeant à Nidaa Tounes à Lazhar Akremi.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »