L’ambassade de France démolit la théorie du complot de Rached Khiari

Le député Al Karama, Rached Khiari, a accusé l’ambassadeur français à Tunis, Olivier Poivre d’Arvor, de s’être rendu hier au parlement quelques heures avant la formation des commissions parlementaires par « peur pour les richesses de la France en Tunisie (pétrole, sel, phosphates… ».

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Powered by WPeMatico

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »