La BCT alarmée par le déficit énergétique

La Banque centrale de Tunisie (BCT) a publié son analyse des échanges commerciaux de la Tunisie premier trimestre 2018. Dans ce document, l’institution financière s’alarme de l’aggravation du déficit énergétique, le prix du baril s’envolant sachant que la Loi de finances a été bâtie sur l’hypothèse d’un baril de pétrole ne dépassant pas les 56 dollars, alors qu’il est actuellement à plus de 75 dollars.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »