Jugé en visioconférence à Bastia, Claude Chossat s’explique sur son absence à l’audience

L’ancienne petite main de la Brise de Mer comparait en appel pour une affaire d’abus de biens sociaux. Claude Chossat, qui ne bénéficie d’aucune protection particulière, craint que sa sécurité ne soit pas assurée en Corse. La justice a accepté qu’il ne soit pas physiquement présent à son procès.Kael Serreri

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »