Grève des bus à Ben Arous : La population prise au dépourvu !

Encombrement et attente sous une chaleur étouffante ont été au menu des habitants du gouvernorat de Ben Arous, pris au dépourvu par une grève régionale de deux jours des agents de la Société des transports de Tunis (Transtu) qui a paralysé les bus, notamment ceux transportant les ouvriers. La population s’est trouvé obligée de prendre un transport privé (taxi ou taxi collectif), plus cher et plus rare, alors que son pouvoir d’achat est frappé de plein fouet par les divers hausses et augmentations.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »