États-Unis : des migrantes en détention victimes d’hystérectomies

“Négligence médicale”, “collectionneur d’utérus”, “pandémie silencieuse”… Une infirmière d’un centre de détention en Géorgie, dans le sud des États-Unis, a dénoncé les mauvais traitements infligés aux détenues immigrées, en particulier des hystérectomies pratiquées en nombre. Une plainte a été déposée lundi par plusieurs ONG, dont Project South, auprès du gouvernement américain.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »