Entre Paris et la Normandie, les TER carburent désormais au colza

Le biocarburant remplace depuis ce 6 avril le diesel sur les TER de la ligne Paris-Granville. Le but : diminuer les émissions de gaz à effet de serre. L’expérimentation va durer trois mois. #IlsOntLaSolution 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »