En Colombie, le chef des ex-Farc dit “haïr” son organisation pour les crimes qu’elle a commis

Rodrigo Londoño, alias “Timochenko”, a fait son mea culpa mardi après avoir écouté les victimes de l’ex-guérilla des Farc qu’il dirigeait jusqu’à l’accord de paix de 2016 avec le gouvernement colombien. Le témoignage de l’ex-otage franco-colombienne Ingrid Betancourt a notamment “influencé” son repentir.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »