Elle a tué son mari qui la violait : une pétition “liberté pour Valérie Bacot” réunit plus de 55 000 signatures

Une pétition en ligne demandant la “liberté pour Valérie Bacot” a enregistré plus de 55 000 signatures en quelques jours. Le comité de soutien de cette quadragénaire de Saône-et-Loire, qui a tué son mari violent en 2016 et sera jugée en juin, entend ainsi interpeller le public et le gouvernement.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »