Dopage russe et corruption : Lamine Diack condamné à 4 ans de prison dont 2 avec sursis

L’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme Lamine Diack a été condamné mercredi à Paris à quatre ans de prison, dont deux ans avec sursis, pour son implication dans un réseau de corruption destiné à dissimuler des cas de dopage en Russie. Le décryptage de Cédric Ferreira, journaliste France 24.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »