Déficit de communication autour de l’attentat de Ghardimaou

Très peu d’informations officielles ont circulé autour de l’attentat perpétré ce matin contre deux patrouilles de la Garde nationale à Ghardimaoui (gouvernorat de Jendouba). Alors que six membres de la Garde nationale aient été tués ce matin du dimanche 8 juillet 2018, par des tirs terroristes, des lacunes en matière de communication ont été pointées du doigt.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »