Chevaux mutilés : “ne pas se faire justice soi-même” met en garde la gendarmerie

Dans la nuit du samedi à dimanche, des propriétaires de chevaux, armés, ont arrêté deux finistériennes qu’ils suspectaient de mutiler des équidés. La gendarmerie appelle à raison garder tandis que la pression monte du côté des éleveurs. 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »