Cheval mutilé près de Dieppe : la propriétaire a menti, c’était une fausse déclaration

En juin 2020, Pauline avait déclaré que sa jument avait été attaquée à l’acide dans un champ à Martin-Église. Cette dernière avait finalement menti aux enquêteurs. Placée en garde à vue, elle a admis une négligence de soins due à des problèmes financiers.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »