Bombardement de Bouaké : les trois accusés condamnés à la perpétuité

La cour d’assises de Paris a condamné, jeudi, à la prison à perpétuité trois personnes accusées d’avoir perpétré en 2004 le bombardement qui avait coûté la vie à neuf soldats français à Bouaké, en Côte d’Ivoire. Les trois accusés, deux officiers ivoiriens et un mercenaire biélorusse, introuvables depuis plusieurs années, ont été jugés en leur absence.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »