Bombardement de Bouaké : la perpétuité requise contre les trois accusés

Plus de 16 ans après le bombardement de Bouaké, en Côte d’Ivoire, dans lequel neuf militaires français ont été tués, la réclusion à perpétuité a été requise, jeudi, contre les trois accusés, ivoiriens et biélorusse. Le procès de ces derniers s’est ouvert le 29 mars à Paris et le verdict est attendu dans l’après-midi.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »