Au Mali, le colonel Goita prend la tête de la junte, IBK toujours détenu

Un colonel de l’armée malienne, Assimi Goita, s’est présenté mercredi comme le nouvel homme fort à Bamako, au lendemain du coup d’Etat ayant renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta, un putsch unanimement condamné à l’étranger.  “Je me présente: je suis le colonel Assimi Goita, le président du Comité national pour le salut du peuple”, a déclaré à la presse l’officier qui était apparu dans la nuit de mardi à mercredi à la télévision nationale aux côtés d’autres militaires.         

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »