Au Burkina Faso, l’élection présidentielle dans “un climat de peur” face à la menace jihadiste

Après la Guinée et la Côte d’Ivoire, c’est au tour du Burkina Faso d’élire son président. Les Burkinabè sont appelés aux urnes, dimanche, pour ce scrutin qui se déroule dans un contexte sécuritaire précaire. Pour mieux comprendre les enjeux de cette élection, France 24 a interrogé Tanguy Quidelleur, chercheur à l’Institut des sciences sociales du politique, spécialiste du Burkina Faso.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »