Au Brésil, le mouvement Black Lives Matter prend de l’ampleur

Le 25 mai 2020, la mort de George Floyd lors d’une interpellation policière aux États-Unis provoquait une onde de choc internationale. La même semaine, João Pedro, 14 ans, était abattu par la police à Rio de Janeiro dans une relative indifférence, signe qu’au Brésil, où 56 % de la population est noire, le racisme est ancré au plus profond de la société. La police brésilienne, la plus violente au monde, tue 17 fois plus de Noirs que la police américaine. Loin de Minneapolis, un Black Lives Matter jaune et vert s’organise.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »