Anti-terrorisme à Béziers : la jeune radicalisée toujours en garde à vue, ses soeurs et sa mère relâchées

La suspecte de 18 ans, interpelée samedi 3 avril à Béziers, est toujours entendue par la DGSI à Paris. Les 3 autres membres de sa famille ont été relâchées sans poursuite à ce stade. Les renseignements marocains indiquent avoir averti la France d’un attentat imminent dans une église.

 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »