Ammar Amroussia : Un employé du Centre d’informatique serait membre d’un parti djihadiste

« Le centre informatique traite plus d’informations que le ministère de l’Intérieur et des nominations soumettent le centre à Ennahdha. Il faut que ce centre soit soumis à la présidence du gouvernement, tant les données qu’il détient sont sensibles » a indiqué le député du Front populaire, Ammar Amroussia, ce mardi 10 juillet 2018.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »