Akinwumi Adesina : l’Afrique ne doit pas devenir le musée de la pauvreté !

« Une capacité manufacturière basse et une infrastructure insuffisante ont continué à impacter le développement industriel en Afrique. La BAD investira, sur les dix années à venir, 35 milliards de dollars pour l’industrialisation de l’Afrique avec un focus sur les spécificités de chaque région » a déclaré Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement lors de la conférence de presse inaugurale des 53èmes Assemblées annuelles de la BAD, qui se tiennent du 21 au 25 mai 2018 à Busan, en Corée du Sud.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »