Agression du chauffeur de bus de Bayonne : la police des polices saisie

Le parquet de Bayonne a annoncé ce jeudi avoir ouvert une enquête préliminaire et saisi l’IGPN, la police des polices, après la diffusion sur les réseaux sociaux de la photo d’un homme présenté à tort comme l’un des agresseurs du chauffeur de bus décédé vendredi dernier.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »