Affaire Sophie Lionnet : pour l’accusée Sabrina Kouider “la victime vivait comme une princesse”

Après l’avoir qualifiée de “menteuse”, Sabrina Kouider assure que “l’esclave” à la maison, c’était elle et non Sophie Lionnet. Telle est la défense de la meurtrière présumée. Elle et son compagnon sont accusés d’avoir tué la fille au pair originaire de l’Aube. Leur procès se poursuit à Londres.
L.L avec AFP

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »