Affaire Chevaline : l’arme du crime au coeur de l’enquête

Après des années d’errance, l’enquête sur la tuerie de Chevaline pourrait bientôt être ravivée. Selon le magazine l’Express, les autorités suisses ont en effet enfin accepté de collaborer avec la justice française. Au coeur de toutes les attentions : l’arme du crime, un vieux pistolet suisse.France 3 Alpes

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »