Accusations d’islamophobie à Sciences Po Grenoble : la direction condamne les collages visant deux enseignants

Les prises de parole se multiplient pour dénoncer le collage d’affiches sur le campus de Sciences Po Grenoble dimanche avec les noms de deux professeurs accusés d’islamophobie par un syndicat étudiant. “Garantir les libertés académiques est une exigence non négociable”, affirme la direction.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Formation

Coach

Devis "Seul le passé ne change pas"

Translate »