La journée du 14 janvier consacrée à l’audition des victimes a été forte en émotions. Pierre Emmanuel, victime du père Preynat et aujourd’hui le porte-parole de l’association La Parole Libérée n’est pas dupe face à son agresseur “il répond façon papy qui aurait perdu la mémoire.”
 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Powered by WPeMatico