Interrogé sur la pétition lancée par la cheffe du bloc parlementaire du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi pour le retrait de confiance du président de l’ARP et chef du parti islamiste, Rached Ghannouchi, Noureddine Bhiri a indiqué que l’objectif de Mme Moussi n’était pas de désister M. Ghannouchi vu que cela était impossible aux niveaux politique et procédural.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Powered by WPeMatico