« 800 médecins ont émigré rien qu’en 2018. Avec l’augmentation des agressions qu’ils subissent et les conditions déplorables de travail, nombreux sont ceux qui choisissent de partir surtout qu’ils sont très demandés à l’étranger » a indiqué, ce vendredi 7 septembre 2018, Souheil Slama, membre de la commission administrative du Syndicat tunisien des médecins de libre pratique.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé