Les travaux de construction d’un centre technologique moderne programmé dans 10 gouvernorats de l’intérieur, ont démarré mardi, au siège de l’Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Siliana (ISET) d’un coût global de 1,4 million de dinars.

Le ministre des technologies de la communication et de l’économie numérique Anouar Maarouf, qui a mis la première pierre de ce centre, en présence d’un nombre de cadres régionaux et de l’ambassadeur de France en Tunisie Olivier Poivre d’Arvor, a souligné que ce projet s’inscrit dans le cadre du projet ALEF qui mobilisera une enveloppe de 22,5 millions de dinars dans le cadre de l’application de l’accord-cadre signé entre le gouvernement tunisien et l’Institution ” Tunisie développement “.

Le projet ALEF a pour objectif d’assurer une formation professionnelle complémentaire et gratuite au profit de 25 mille bénéficiaires diplômés des ISET de Siliana, Béjà, le Kef, Jendouba, Kairouan, Kasserine, Sidi Bouzid, Gabès, Gafsa et Tozeur au cours de la période 2018/2023.

Cette formation dans des spécialités très pointues, ciblera 5 mille étudiants qui bénéficieront d’un appui et des contrats de travail en Tunisie et à l’étranger directement après l’achèvement de la période de formation.

L’ambassadeur de France a, pour sa part, annoncé la création en Tunisie de deux institutions de formation professionnelle spécialisées dans le développement du codage informatique, une spécialité très demandée sur le marché mondial du travail.

Il s’agit de l’Ecole 42 et Station F, spécialisées dans la formation au codage informatique. Le diplomate a rappelé que l’implantation de ces deux écoles s’inscrit dans le cade de la coopération tuniso- française annoncée lors de la visite officielle du président français Emmanuel Macron en Tunisie.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé