Régulièrement des délinquants étrangers passent devant la justice française et nécessitent le concours d’interprètes. Dernier exemple en date le lundi 9 juillet. Trois Albanais et un Kosovar étaient poursuivis pour trafic de stupéfiants devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé