Deux personnes ont été placées en garde à vue, mardi, soupçonnées d’être les parents de la petite fille dont le corps avait été découvert sur le bord d’une autoroute dans le Loir-et-Cher en 1987 : regardez la conférence de presse du procureur de Blois.EB

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé