5 lycéens nîmois ont été placés en garde à vue ce jeudi matin à Nîmes. On leur reproche de s’être introduits dans l’enceinte du lycée Dhuoda jeudi dernier, lors d’une manifestation contre Parcoursup. Nombre de parents d’élèves et d’enseignants choqués, ont manifesté devant le commissariat.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé