Le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caïd Essebsi a réuni ses troupes lundi 28 mai 2018 pour une soirée ramadanesque afin de pencher sur la position à prendre après la suspension de l’Accord de Carthage, décidée le matin même. Une réunion soldée par un communiqué « langue de bois » publié vers 3h du matin qui ne répond pas à la question première à l’ordre du jour : la démission des ministres de Nidaa du gouvernement de Youssef Chahed, lui-même issu de Nidaa. Une question balayée rapidement par les ministres concernés qui n’entendent pas hypothéquer leur avenir pour faire plaisir à Hafedh Caïd Essebsi.

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé