Le propriétaire de la plaque découverte en Moselle qui célèbre une unité de SS suspectée d’un massacre à Maillé (Indre-et-Loire) a été mis en examen pour apologie de crimes contre l’humanité par le parquet de Sarreguemines.Aurélia Abdelbost

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé