Le procès de Peio Serbielle s’est ouvet aujourd’hui à Paris.
Le chanteur souletin est accusé d’avoir hébergé 2 dirigeants de l’ETA à son domicile au Pays Basque. Des faits qui remontent à 2004. Ce procès se tient après l’annonce de la dissolution de l’organisation indépendatiste 

 Source | Emplois | Annuaire | Assistances | Investissement

Publié dans : Non classé